Comment effectuer une bonne soudure ?

Sommaire

  1. Préparation du câble
  2. Préparation de la fibre
  3. Réaliser la soudure

1-Préparer le câblecâble

  • 1- Dégainer la gaine extérieure du câble
  • 2- Couper le kevlar ou fil d’aramide
  • 3- Détuber les tubes ou microgaines à la main ou à la pince.
  • 4- Les fibres optiques individuelles sont logées dans une seule gaine centrale flottante remplie de « gel », ce qui rend le câble étanche dans les installations horizontales et verticales. Dégraisser le gel à l’aide de dégraissant ou d’une lingette spécifique.

Matériel nécessaire pour réaliser cette opération :

outil-preparation-cable

2- Préparer la fibre

1- Dénudage

Matériel requis : pince à dénuder

Pince____d__nude_4f0c3b32ae277Pince____d__nude_4f0c3ae4bd5a9 

A l’aide d’une pince à dénuder, préparez la fibre (ôter les gaines 900 µm et 250 µm)

NB : Dans le cas d’un câble à structure libre, il ne reste que la gaine 250 µm à retirer.

Longueur de dénudage : 30 à 40 mm.

2- Nettoyage

Matériel requis : lingette non pelucheuse, un dispenseur d’alcool à pompe avec verrouillage intégré + de l’alcool isopropylique dénaturé à 99%.

→ L’alcool isopropylique 99% permet de nettoyer parfaitement la fibre sans laisser aucun résidu.

→ La pompe du dispenseur d’alcool offre un gain de temps conséquent dans la réalisation de la soudure, tandis que la fonction verrouillage du flacon évite tout écoulement d’alcool lors des transports.

lingette-sticklers5

 

Imbibez la lingette d’alcool puis passez la sur la fibre.

Pour un bon nettoyage, faites chanter la fibre…

Il existe aussi des lingettes présaturées d’alcool :

fsa

 

3- Clivage

Matériel requis : cliveuse

cliveuse-fc6FC-7R-F

 

Le clivage avec la cliveuse FC-6

Image1-300x225Image2-300x225Image3-300x233

 

  • – Placez la fibre dénudée sur la cliveuse à 10 mm
  • – Armez la cliveuse et fermez le clapet
  • – Poussez la lame rapidement sur le levier afin de fracturer la fibre
  • – Retirez et déposez les fragments de fibre cassés dans une poubelle à fibre

 

Le clivage avec la cliveuse FC-7

 

4c-300x251   4b-278x300   4a-300x258

 

  • – Positionnez la fibre en respectant les longueurs de clivage
  • – Armez la cliveuse en enfonçant la pièce coulissante
  • – Appuyez sur le couvercle : la fibre est coupée et la chute est recueillie dans le réceptacle amovible

 

3- Souder

t-71c+

1- Étalonnage d’arc

Réaliser un test d’arc ajuste automatiquement :
  • – la puissance de l’arc
  • – la position de la ligne centrale de fusion
Cela permet de prendre en compte :
  • – les conditions environnementales (Pression, humidité, température) sans l’aide de capteurs
  • – les caractéristiques des fibres (composition, excentricité des cœurs, taille des cœurs etc…)
  • – la qualité des électrodes

Cette étape est primordiale et vivement conseillée lors de l’allumage de la soudeuse, avant de démarrer toute opération de raccordement.

 

2- Soudure

  1.  – Choix du mode de soudure
  2.  – Choix du mode de four ( taille de la protection d’épissure : 40 ou 60 mm)
  3.  – Mise en place de la protection d’épissure
  4.  – Mise en place des fibres préparées (dénudées, nettoyées et clivées) dans la soudeuse
  5.  – Lancement du cycle de fusion

 

3- Evaluation de la qualité de la soudure

qualité-de-soudure

 

La qualité d’une soudure se base sur 2 critères :

  • – L’estimation de perte affichée par la soudeuse  qui doit être inférieure à 0.1 dB
  • – Le contrôle visuel de la soudure

! Attention ! La valeur réelle de la perte de soudure ne sera donnée qu’à la mesure de réflectométrie.

 

4- Test en traction

A l’ouverture du capot, la soudeuse exerce une force sur les deux fibres pour tester la résistance du point de fusion.

Si la soudure casse, il faut refaire un étalonnage d’arc.

Si la casse persiste après recalibratge de l’arc, le problème provient généralement du vieillissement des électrodes. Il est alors conseillé de les remplacer.

 

5- Rétreint de la protection d’épissure

  1. – Ramener la protection d’épissure au niveau du point de fusion en prenant soin de bien le centrer.
  2. – Positionner la protection d’épissure dans le four en tendant les fibres pour que le capot du four se referme automatiquement.
  3. – Après 30 sec de rétreint, le ventilateur se met en route pour refroidir la protection d’épissure.
  4. – Laisser refroidir le smoove sur le support de manchon thermorétractable situé à l’arrière de la soudeuse.

Attention à ne pas toucher le smoove pendant cette opération pour ne pas créer de contrainte sur le fibre.

qualité-smoove