Maintenance préventive et curative

Soudeuses et cliveuses sont étudiées pour résister à la majorité des chocs et aléas probables lors de leur utilisation.

Néanmoins, ces appareils restent des outils de précision. Aussi il est important de les entretenir  et d’en prendre soin.

Les cliveuses d’Infractive à lame auto-rotative limitent l’entretien nécessaire car aucune intervention n’est requise pour tourner manuellement la lame. Il est simplement recommandé de prendre soin de l’appareil lors de son utilisation, et d’éviter les chutes qui risqueraient de désaxer la lame et d’abîmer la cliveuse.

Les soudeuses sont des appareils électroniques de haute technologie, elles restent donc fragiles même si les fabricants les renforcent contre les chocs.

Infractive, centre certifié de service et de  maintenance du fabricant Sumitomo, pratique 3 types d’intervention sur les soudeuses optiques :

La vérification

Il s’agit d’une opération courante à effectuer sur le soudeuse. Les constructeurs la préconise chaque année, mais si la soudeuse est correctement entretenue, nettoyée et ne subit pas de choc, la vérification peut s’effectuer tous les 24 mois.

Une vérification comprend un constat de contrôle fonctionnel, un nettoyage complet de la soudeuse et une mise à jour logicielle éventuelle.

Le calibrage

Le calibrage est à pratiquer sur une soudeuse ayant subi un choc et ne parvenant plus à aligner les fibres. Il s’agit d’une mise au point des microscopes et / ou des moteurs afin de permettre à la soudeuse de réaligner correctement les fibres. La calibration est complétée par un constat de contrôle fonctionnel, un nettoyage complet et une mise à jour logicielle éventuelle.

La réparation

On parlera de réparation lorsque l’un des composants de la soudeuse ne fonctionne plus et qu’il faut alors changer la pièce. La réparation est souvent suivie d’un calibrage pour s’assurer que la soudeuse fonctionne correctement.

sumitomo-centre-de-service21